Histoire des Quraysh partie 2 
Suivez nous

Blog

Histoire des Quraysh partie 2

Non classe | 23/11/2020

Voici la suite de l'histoire des Quraysh. Bonne lecture !

Contrôle du commerce mecquois

Vers la fin du 6ème siècle, la guerre des Fidjars éclata entre les Quraysh et les Kinana d'un côté et diverses tribus Qaysi de l'autre, dont les Hawazin, les Banu Thaqif, les Banu 'Amir et les Banu Sulaym. La guerre a éclaté lorsqu'un membre de la tribu Kinani a tué un membre de la tribu Amiri qui escortait une caravane Lakhmid jusqu'au Hedjaz. L'attaque a eu lieu pendant la saison sacrée, lorsque les combats étaient généralement interdits. Le meneur de la tribu Kinani était Harb ibn Umayya, un chef Qurayshi. Ce leader et d'autres chefs ont été pris en embuscade par les Hawazin à Nakhla, mais ont pu s'échapper. Dans les batailles qui ont eu lieu au cours des deux années suivantes, les Qay ont été victorieux, mais la quatrième année, le vent a tourné en faveur des Quraysh et des Kinana. Après quelques affrontements supplémentaires, la paix a été rétablie. Le but réel de la guerre de Fidjar aurait été le contrôle des routes commerciales de Najd. Malgré la résistance particulièrement dure des principaux rivaux  commerciaux des Qurayshites, le Thaqif de Ta'if et le clan Banu Nasr de Hawazin, les Quraysh ont finalement dominé le commerce arabe occidental. Les Qurayshites ont pris le contrôle du commerce de Ta'if, et de nombreux individus Qurayshi ont acquis des domaines à Ta'if, où le climat était plus doux.

Le village sanctuaire de La Mecque était devenu un important centre commercial arabe. Les dirigeants de Quraysh étaient des marchands prospères qui détenaient un monopole du commerce au carrefour de plusieurs zones géographiques. En outre, les Qurayshites ont dirigé des caravanes commerciales au Yémen en hiver et des caravanes à Gaza, Kut, Bassorah, ou encore Damas en été. Les Qurayshites ont établi des réseaux avec des marchands dans ces villes syriennes. Ils ont également formé des alliances politiques ou économiques avec de nombreux Bédouins arabes dans les déserts du nord et du centre de l'Arabie pour assurer la sécurité de leurs caravanes commerciales. Les Qurayshites ont investi leurs revenus dans la construction de leurs entreprises commerciales et ont partagé les bénéfices avec les alliés tribaux pour transformer la fortune financière en un pouvoir politique significatif dans le Hedjaz.

Les Banu Makhzum et Banu Umayya, en particulier, ont acquis de vastes richesses grâce au commerce et ont eu le plus d'influence parmi les Quraysh dans la politique de la Mecque. Les Banu Umayya et les Banu Nawfal, un autre clan descendant de 'Abd Manaf qui était devenu riche de leur entreprise commerciale, se sont séparés de la faction Mutayyabun en 605 et se sont engagés dans des affaires avec les Ahlaf. Leur fortune financière leur avait permis de devenir une force à part entière. Le Mutayyabun a été par conséquent remplacé par l'alliance al-Fudul, qui se composait des Banu Hashim et Banu Muttalib, qui, comme les Banu Umayya, étaient les descendants de 'Abd Manaf et des clans Taym, Asad, Zuhra et al-Harith ibn Fihr. Les Banu Hashim détenaient les droits héréditaires entourant le pèlerinage à la Kaaba, bien que les Banu Umayya fussent finalement le clan Qurayshi le plus puissant.

Conflit des Quraysh avec le prophète Mohamed saws

Les Quraysh qui sont polythéistes se sont opposés au message monothéiste du prophète Mohamed saws, lui-même Qurayshi des Banu Hashim. La tribu a harcelé les membres de la communauté musulmane naissante et a tenté de nuire à Mohamed. Mais il avait la protection de son oncle Abu Talib. Pour échapper à la persécution, Mohamed saws et ses compagnons, y compris le Qurayshi Abu Bakr, ont émigré à Médine. Mohamed saws a ensuite confronté une caravane Qurayshi revenant de Palestine et a vaincu les Quraysh à la bataille de Badr qui a suivi en 624. Les Qurayshites ont assiégé plus tard les musulmans à Médine en 627, mais ont été vaincus dans la bataille du Fossé. Le Traité de Hudaybiyya a ensuite été signé entre les musulmans et les Qurayshites en 628,

Mais le traité a été violé en raison d'un différend entre des tribus bédouines. En 630, les musulmans ont décidé de régler le conflit avec Quraysh en marchant sur La Mecque puis la libérer.

La position de leader islamique des Quraysh

Entrant victorieux de l'Islam à La Mecque en 630, incite le reste des Qurayshites à embrasser le monothéisme pur. Ainsi, malgré leur longue inimitié avec Mohamed saws, les Qurayshites ont été amenés en tant que partenaires politiques et économiques et sont devenus une composante clé de l'élite musulmane. De nombreux membres de la tribu Qurayshi de premier plan ont été installés à des postes clés du gouvernement et dans le cercle de décision de Mohamed saws.

Avec la mort de Mohamed en 632, une rivalité est apparue entre les Qurayshites et les deux autres composantes de l'élite musulmane, les Ansar et les Thaqif, sur l'influence dans les affaires d'État. Les Ansar voulaient l'un des leurs pour succéder au prophète en tant que calife, mais ont été persuadés par Umar d'accepter Abu Bakr (qu'Allah les agrée). Pendant les règnes d'Abu Bakr (632–634) et d'Omar (634–644), certains Ansar étaient préoccupés par leur enjeu politique. Les Qurayshites détenaient apparemment un pouvoir réel pendant cette période marquée par les premières conquêtes musulmanes. Pendant la première guerre civile musulmane, les Ansar, qui ont soutenu le calife Ali des Banu Hashim contre deux factions représentant des clans rivaux Qurayshi, ont été vaincus. Ils ont ensuite été exclus de l'élite politique, tandis que les Thaqif ont maintenu une certaine influence grâce à leur longue relation avec les Qurayshites. Le contrôle de l'État musulman s'est essentiellement transformé en une lutte entre diverses factions des Qurayshites. Dans la première guerre civile, ces factions comprenaient les Banu Umayya représentés par Mu'awiya ibn Abi Sufyan, les Banu Hashim représentés par Ali et d'autres dirigeants Qurayshi tels que al-Zubayr ibn al-Awwam des Banu Asad et Talha ibn Ubayd Allah du Banu Taym. Plus tard, pendant la deuxième guerre civile musulmane, ces mêmes factions se sont de nouveau battues pour le contrôle du califat, les Omeyyades victorieuses à la fin de la guerre en 692/93. En 750, la question de savoir quel clan Qurayshi détiendrait les rênes du pouvoir fut à nouveau soulevée mais cette fois, les Abbassides, une branche des Banu Hashim, furent victorieux et tuèrent une grande partie des Banu Umayya. Par la suite, le leadership islamique a été contesté entre les différentes branches des Banu Hashim.


CATÉGORIES

Tous
Hajj
Omra
Non Classé

INSCRIVEZ VOUS ET RECEVEZ NOS MEILLEURS OFFRES DES OMRA & HAJJ
S'inscrire
logo de atlas global logo de acciona logo de royal jordanien logo de accordent agent logo de turkish airlines logo de royal maroc logo de saudia airlines logo de asian trails logo de royal teefs logo de apst logo de ministére al hajj logo de ministry of hajj

Islavoyages, votre agence agréée hajj omra pas cher à La Mecque, assure l'organisation du voyage de votre vie avec sérieux et éthique. Notre engagement se résume aux 5 A : agence agréée pour l'accomplissement de votre acte d'adoration en tout transparence avec contrat de voyage, accompagnement de qualité et vols directs au meilleur rapport qualité prix pour des voyages éthiques.

A la question comment faire ? : Comment faire son hajj ? et comment organiser sa omra ?

Prochaines dates pour les séjours avec des forfaits moins cher économique : Omra septembre | Omra octobre | Omra novembre | Omra décembre | Omra janvier | Omra février | .

Pour le grand pèlerinage annuel, en 2020, nous avons préféré un hajj long séjour pour bénéficier au maximum des hassanates. De plus, pour éviter les situations difficiles un hajj sans Azizia est organisé avec soin. C'est un hajj confort 2020 !