Djeddah Jeddah Gedda


Djeddah Jeddah Gedda

Accueil > Blog au coeur du hajj > Non classe > Djeddah Jeddah Gedda

Djeddah Jeddah Gedda ville portuaire d'Arabie saoudite
  • 15/09/2020
  • Non classe

Djeddah ou Jeddah ou Gedda est une ville portuaire en Arabie Saoudite. Elle fait partie des villes les plus importantes du royaume en terme économique.

 

Description de Djeddah (Jeddah ou Gedda)

 

Djeddah est une ville côtière d'Arabie Saoudite. Elle est bordée par la mer Rouge. Elle se trouve dans la "barrière". Oui en effet la province du Hijaz abrite la ville portuaire. Le Hijaz un chaînon montagneux. Il couvre plus de 2000 kilomètres entre la Jordanie et le Yémen en passant l'Arabie Saoudite. Tihama est la zone où se trouve Djeddah. Il s'agit d'une vallée côtière se situant à l'ouest du pays.

 

Djeddah est marquée par un climat désertique et de forte chaleur. En hiver les températures oscillent entre 15°C au matin et au environ des 30°C en journée. En été, la cité se caractérise par de fortes températures. Les 40°C sont dépassées en journée et les soirées connaissent des températures assez élevés. Les pluies restent rares et se produisent plutôt en automne ou hiver. On peut observer des tempêtes de sable essentiellement en été.

 

L'aéroport international Roi-Abdelaziz se situe à Jeddah. C'est par là que viennent la plus grande partie des pèlerins pour La Mecque notamment pour le hajj. Pour joindre l'aéroport, il faut se déplacer au nord du centre-ville à environ 30 kilomètres.

 

Gedda est aussi un port. Il est le 1er du pays et fait partie des plus importants au monde. Depuis 2 ans, la métropole est équipée d'une gare de train grande vitesse. En effet, le LGV Haramain est une ligne à grande vitesse. Elle permet de joindre les 2 villes saintes, La Mecque et Médine, en 2h30 au lieu de 10h en voiture avec les embouteillages. Le parcours fait 450 kilomètres entre les 2 cités. Le train passe par Djeddah.

 

Histoire de la ville

 

A partir du 7ème siècle soit le 1er siècle de l'hégire, le port a été une étape importante sur les voies commerciaux de l’océan Indien. C'est le point central où les cargaisons parvenaient pour fournir La Mecque. Les pèlerins accostaient sur ce point d'entrée de l'Arabie pour rejoindre la "Mère des cités".  Le développement de la ville était ainsi prospère.

 

Origine de Djeddah

 

L'origine du nom de la ville est le surnom de la 1ère femme de l'humanité. Eve (qu'Allah l'agrée) est Jaddah soit la "grand-mère" de l'humanité. Il existe plusieurs orthographe du nom : Djeddah ou Djedda, Jedda ou Jeddah ou Gedda.

 

Le clan Quada originaire du Yémen édifie le village de pêcheurs. Sous le règne des 4 califes, le village prend une nouvelle dimension. En effet, le calife Othman ibn Affan (qu'Allah l'agrée)  en fait la porte d'entrée de La Mecque pour le pèlerinage et de Médine. Ainsi le village devient le port officiel de la 1ère ville sainte où les pèlerins arrivent par la voie maritime en 646.

 

Impulsion sous le 3ème calife

 

Des plaintes ont été émises au calife Othman par les habitants de La Mecque. La distance avec le littoral à al-Chou'ayba posait problème. Le calife se déplaça et entra dans la mer. Il s'exclama : "Elle est bénie !" Il choisit un nouvel emplacement à environ 70 km de La Mecque. C'est bien sûr la ville de Jeddah qui connait des travaux d'aménagement. Elle prospère.

 

Sous les Fatimides et Ayyoubies

 

Le califat Fatimide prend le contrôle du port au 10ème siècle. Un nouvel élan est donné à la cité portuaire. Il fait de cette cité un outil de sa politique diplomatique sans oublier l'aspect économique. Il est une ville portuaire importante dans la zone commerciale et économique de l'océan Indien. Pendant la période de la dynastie des Ayyoubies, la ville continue à prospérer culturellement et économiquement.

 

Sous les Mamelouks et Ottomans

 

Sous les Mamelouks, la position stratégique de Gedda est encore accrue en devenant un point central du commerce dans l'océan Indien. Cependant la menace des Portugais qui veulent maîtriser la route des épices devient problématique. Les Mamelouks s'allient avec les Turcs Ottomans. Ces derniers prennent le contrôle des territoires des Mamelouks et donc de Djeddah. Ils renforcent sa protection en construisant des forts contre les attaques des portugais.

Partager