Hijaz ou Hejaz ou Hedjaz


Hijaz ou Hejaz ou Hedjaz

Accueil > Blog au coeur du hajj > Non classe > Hijaz ou Hejaz ou Hedjaz

Hijaz ou Hejaz ou Hedjaz
  • 14/12/2020
  • Non classe

Hejaz ou Hijaz signifie en arabe la barrière. Il est une région située à l'ouest de l'Arabie saoudite. Le nom de la région est dérivé de la racine arabe H J Z, qui signifie « séparer » d'où la notion de barrière. Il est ainsi nommé car il sépare la région du Najd à l'est de la  région de Tihamah à l'ouest. On la surnomme « Province de l'Ouest ». Il est bordé à l'ouest par la mer Rouge, au nord par la Jordanie, à l'est par le Najd et au sud par la région d'Asir. La ville principale est Jeddah, la deuxième plus grande ville d'Arabie saoudite. Il y a évidemment les villes de La Mecque et Médine étant parmi les plus grandes villes d'Arabie saoudite.

 

Le Hejaz a un statut particulier étant donné qu'il abrite ces 2 villes sacrées de l'Islam. En tant que site des deux endroits les plus sacrés de l'Islam, le Hedjaz revêt d'une importance dans l'environnement historique et politique arabe et musulman. Le Hejaz compte le plus d'habitants du pays avec 35% de la population de l'Arabie saoudite. L'arabe est la langue prédominante comme dans du royaume. L a langue arabe héjazi est le dialecte le plus largement parlé dans la région. Les Saoudiens Hejazi sont d'origines ethniquement diverses.

 

La communauté musulmane appelée oumma est originaire de cette région. Tout à commencé à La Mecque, qui est localement considérée comme ayant été fondée par les prophètes Ibraham, Ismael et Hagar (paix sur eux). C'est à partir de cette région qu'est partie les premières conquêtes musulmanes. Elle a fait partie des califats successifs, d'abord le califat des bien guidés, suivi du califat omeyyade et du califat abbasside. L'Empire ottoman détenait un contrôle partiel sur la région. Après sa chute, un royaume indépendant du Hedjaz exista brièvement en 1925 avant d'être conquis par le sultanat voisin de Nejd, créant le royaume de Hejaz et de Nejd.

 

En septembre 1932, le Royaume de Hijaz et Nejd a rejoint les dominions saoudiens d'Al-Hasa et de Qatif, créant le Royaume unifié d'Arabie Saoudite.

 

Le Hejaz se caractérise par sa population cosmopolite par rapport au reste du pays et de la péninsule arabique. Les habitants de Hejaz sont des tribus arabes (bédouines) et des personnes d'ascendance étrangère (urbaine).

 

Bref historique du Hejaz

 

Le Hijaz comprend à la fois le "Berceau de l'or" (Mahd adh-Dhahab) et une source d'eau. Cette dernière a disparu. Elle ruisselait autrefois à près de 1000 km au nord-est du golfe arabo-persique via le système Wadi Al-Rummah et Wadi Al-Batin.

 

La province romaine d'Arabie Petraea se composa de la partie la plus au Nord du Hedjaz. De nombreuses caravanes traversaient le Hedjaz notamment du Yemen jusqu'au Cham avec la fameuse route de l'encens.

 

Le premier site du patrimoine mondial d'Arabie saoudite reconnu par l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture est celui d'Al-Hijr . Le nom "Al-Hijr" ("Le Pays des Pierres" ou "L'endroit rocheux") apparaît dans le Coran. On peut voir des structures creusées dans les roches, semblables à Petra en Jordanie.

 

La construction des structures est créditée au peuple de Thamud puisque l'endroit est appelé "Mada'in salih" ("Villes de Saleh").

 

L'histoire de La Mecque a débuté après qu'Ibrahim (paix sur lui) a amené son fils Ismaël (paix sur lui) et sa femme Hajar (qu'Allah l'agrée) ici, pour que les deux derniers s'y établissent selon le commandement d'Allah. Des tribus arabes se sont installées avec eux. Ismaël a aidé son père à construire et à reconstruire la Ka'bah qui auraient des implications sociales, religieuses, politiques et historiques pour le site et la région.

 

En raison de la présence des deux cités sacrées du Hedjaz, la région était gouvernée par de nombreux empires. Le Hedjaz était au centre du califat des califes bien guidés avec Médine comme capitale de 632 à 656. La région était alors sous le contrôle de puissances régionales telles que l'Égypte et l'Empire ottoman pendant une grande partie de son histoire. Sharif Hussein ibn Ali devient roi d'un Hejaz indépendant en 1916, à la suite de la correspondance Mc Mahon-Hussein. La révolte arabe qui a suivi a renversé l'Empire ottoman avec l'aide des britanniques. En 1924, Ibn Ali a été contraint à l'exil par Ibn Saud du Najd. Au début, Ibn Saud a gouverné les deux en tant qu'unités distinctes, bien qu'elles soient devenues connues sous le nom de Royaume de Hejaz et de Nejd. Plus tard, ils ont été officiellement établis en tant que Royaume d'Arabie saoudite.

Partager