La Bataille de Badr partie 1


La Bataille de Badr partie 1

Accueil > Blog au coeur du hajj > Non classe > La Bataille de Badr partie 1

bataille de Badr partie 1
  • 26/01/2021
  • Non classe

Appelé le jour du discernement (Yaum al-Furqan), la bataille de Badr a lieu au mois de mars 624 du calendrier grégorien soit le 17 Ramadan de l'an 2 de l'hégire.

 

Les circonstances de la bataille de Badr

 

Après la Hijra à Yathrib en 622, la population pour faire cesser les guerres internes nomme Muhammad saws comme chef de la communauté. Etant obligé de fuir Makkah, Muhammad saws et ses compagnons se font déposséder de leurs biens revendus en Syrie. Il est décidé de riposter en récupérant les biens en interceptant la caravane.

 

Au début de 624, la caravane de Quraysh dirigée par Abu Sufyan ibn Harb transportant des richesses et des marchandises du Levant rentrait à La Mecque. Conscient de la menace de l'influence croissante de Muhammad dans la région, envoyaient régulièrement des agents pour vérifier Muhammad et l'avertir de tout mouvement musulman dans la région.

 

Muhammad sort avec une force de 300 hommes pour intercepter la caravane. Les espions d'Abu Sufyan l'ont informé du complot des musulmans pour tendre une embuscade à sa caravane. Craignant la perte de richesse, Abu Sufyan a envoyé un messager aux Qurayshites de La Mecque pour avoir de l'aide.

 

Abu Sufyan décide de dévier le trajet de sa caravane vers le littoral le long de la mer Rouge.  Le but est d'échapper à la menace musulmane pour arriver sain et sauf à La Mecque. Les Quraychs envoient une armée de 1300 hommes pour en découdre avec les musulmans.

 

L'état du champ de bataille de Badr

 

La vallée de Badr est entourée de deux grandes dunes de sable à l'est, appelées al-'Udwatud Dunya (le côté proche de la vallée) et al-'Udwatul Quswa (l'autre côté de la vallée). Le Coran mentionne ces deux versants dans la sourate 8 Al-Anfal, verset 42. L'ouest de la vallée était couvert par la montagne al-Asfal ( Jabal Al-Asfal ) avec une ouverture entre elle et une autre colline au nord-ouest.

 

Entre al-'Udwatud Dunya et al-'Udwatul Quswa il y avait un chemin qui était la route principale vers Médine. Muhammad saws et son armée ne se sont pas approchés du champ de bataille d'ici, ils sont venus du nord, car ils prévoyaient à l'origine de viser la caravane, qui se déplaçait du Levant au nord, à La Mecque au sud. Entre al-'Udwatul Quswa et la colline couvrant la partie sud du champ de bataille se trouvait un autre chemin, qui était la route principale de La Mecque.

 

Les Quraish avaient stationné dans la partie sud-est de la vallée près de la route de La Mecque, tandis que Muhammad et son armée s'étaient établis dans une zone de palmiers dattiers au nord. Ils avaient pris un puits près du centre d'ouest d'al-'Udwatul Dunya. Ils détruisaient les autres puits près de la route de Médine pour empêcher les païens de s'abreuver.

 

Le champ de bataille a reçu de la pluie. Pour les croyants, il s'agissait d'une bénédiction d'Allah. En revanche, cette pluie a été une malédiction pour les mécréants, qui ont péniblement gravi la pente boueuse.

 

La suite est ici en consultant la partie 2 : la bataille de Badr.

Partager