La bataille de Badr partie 2


La Bataille de Badr partie 2

Accueil > Blog au coeur du hajj > Non classe > La Bataille de Badr partie 2

bataille de Badr partie 2
  • 27/01/2021
  • Non classe

Comme dans toute bataille il y a 2 camps opposés. A la bataille de Badr, 2 ennemis se font face pour remporter la victoire. Quelles sont les forces en présence en l'an 624 soit l'an 2 de l'hégire?

 

La force des Quoraychs à la bataille de Badr

 

Tous les clans des Quraish à l'exception des Banu 'Adi rassemblèrent une armée d'environ 1300 hommes, 100 chevaux et un grand nombre de dromadaires. Se déplaçant rapidement vers Badr, ils passèrent les vallées de 'Usfan, Qadid et al-Juhfah. A al-Juhfah, un messager d'Abu Sufyan les a informés de la sécurité de leurs marchandises et de leurs richesses grâce à une tactique de changement de trajet. En recevant cette nouvelle, l'armée des polythéistes a exprimé sa joie. Elle a manifesté le désir de rentrer à La Mecque. Mais Abu Jahl n'était pas d'accord pour rebrousser chemin. Il a insisté pour se rendre à Badr pour en découdre avec les musulmans.

 

Il organisa une fête pour montrer aux musulmans et aux tribus environnantes qu'ils étaient supérieurs. Malgré la menace et l'insistance d'Abu Jahl, les Banu Zahrah, au nombre d'environ 300, s'est détaché de l'armée et est retourné à La Mecque. Le clan de Muhammad, les Banu Hashim, a également tenté de se retirer du conflit en devenir. Mais Abu Jahl menace le clan et finalement il reste. Beaucoup de nobles Qurayshi, y compris Abu Jahl, al-Walid ibn 'Utbah ,' Utbah ibn Rabi'ah et Umayyah ibn Khalaf, ont rejoint l'armée mecquois. Leurs raisons de cet engagement étaient diverses. Certains cherchaient à protéger leurs intérêts économiques dans la caravane.

 

D'autres voulaient participer à ce qui devait être une victoire facile contre les musulmans. 

 

La force musulmane à la campagne militaire de Badr

 

Muhammad saws a pu rassembler une armée d'un peu plus de 300 hommes. Les sources varient selon le nombre exact, mais le nombre oscille entre 313 et 317. La composition de l'armée compte 82 Muhajirun, 61 hommes des 'Aws et 170 hommes des Khazraj. Ils n'étaient pas bien équipés pour un conflit armé ni préparés. En effet, ils n'avaient que deux chevaux appartenant à az-Zoubayr ibn al-'Awwam et al-Miqdad ibn 'Amr. L'armée avait 70 dromadaires, ce qui signifie qu'ils avaient un camelin pour deux à trois hommes à monter alternativement. Muhammad (saws) a partagé un camelin avec 'Ali ibn Abu Talib et un autre compagnon. L'administration de Médine, durant l'absence du Prophète, a été confiée à 'Abdullah ibn Umm Maktum puis plus tard à Abu Lubaba ibn' Abd al-Mundhir.

 

Muhammad saws a remis un étendard blanc à Mus'ab ibn 'Umair al-Qurashi al-'Abdari. La force armée était divisée en deux régiments : l'un avec 82 Muhajirun et l'autre avec 231 Ansar. Le drapeau du Muhajirun était porté par 'Ali ibn Abu Talib, tandis que celui de l'Ansar était porté par Sa'd ibn Mu'adh. Az-Zoubayr commandait le flanc droit, tandis qu'al-Miqdad commandait la gauche. Et l'arrière de l'armée était commandée par Qays bin Abi Sa'sa'ah.

 

Nous voyons la différence entre les 2 forces en présence.  L’une est trois plus nombreuse que l’autre.

 

Badr a été le premier engagement à grande échelle entre les musulmans et La Mecque Qurayshite. En venant du nord, les musulmans ont affronté les Mecquois. La bataille commença par des duels entre les guerriers des deux côtés, à la suite desquels les Mecquois chargèrent les musulmans sous un couvert de flèches. Les musulmans ont contré leur offensive et ont brisé les lignes mecquoises, tuant plusieurs dirigeants Quraishite importants, dont Abu Jahl et Umayyah ibn Khalaf. La suite de la bataille de Badr est à lire dans la partie 3. Cette partie traite du déroulement de la bataille de Badr.

Partager