La route d'Oman


La route Oman

Accueil > Blog au coeur du hajj > Non classe > La route Oman

La route d'Oman pour se rendre à La Mecque Makkah pour le hajj omra
  • 28/07/2020
  • Non classe

Parmi les routes existantes, les pèlerins empruntent la route d'Oman pour relier La Mecque. Le but est de pouvoir accomplir le 5ème pilier de l'Islam : le hajj. Ils partent aussi pour accomplir la omra, une visite spirituelle obligatoire ou sounnah selon les différents avis juridiques musulmanes. Après avoir rappeler un bref historique d'Oman et de sa géographie nous décrivons la route d'Oman avec 2 directions possibles.

 

Origine d'Oman

 

A la période Antique, Oman fait partie du Yémen et plus précisément du Hadramaout. Oman s'appelle Magan sous le règne des sumériens. Dans l'Antiquité, Oman est réputée pour sa production d'encens. La région commerce avec de grands empires tels que la Mésopotamie, l'Égypte, la Perse, l'Inde et l'île de Dilmun.

 

Au 5ème siècle avant J.C. Oman devient l'une des provinces de l'Empire perse. Au 7ème siècle après J.C., Oman devient musulmane du vivant du Prophète Mohamed saws.

 

Géographie d'Oman

 

Dans la péninsule d'Arabie, Oman se trouve au sud-est. Au sud et au sud-est, le territoire est délimité par la mer d'Arabie. Au nord-est, le pays est longé par le golfe d'Oman. Au nord, on trouve les Émirats arabes unis. Oman a des frontières avec l'Arabie saoudite à l'ouest et le Yémen au sud-ouest.

 

La majorité du territoire est composé d'une immense plaine aride. Des chaînes montagneuses longent les côtes nord et sud-est. Le sommet le plus élevé est le Jebel ach-Chams à 3 009 mètres d'altitude. Les villes les plus importantes sont Mascate (la capitale), Matrah et Sour au nord, Salalah au sud.

 

Nizwa est l'ancienne capitale du pays à plus de 150 km de Mascate. La chaleur et le temp sec sont caractéristiques du milieu climatique. Cela est toutefois humide au bord de la mer.

 

Dans les chaîne montagneuses, on y trouve des oasis. Les agriculteurs pompent les nappes phréatiques de manière optimale. Ils utilisent en effet des techniques ancestrales de répartition de l'eau. On appelle cela le falaj. Ce qui est très utile pour leurs cultures en terrasses.

 

La route d'Oman

 

Pour rejoindre La Mecque, le voyageur peut utiliser 2 routes majeures. L'une des circuits traverse la ville d'Yabreen. Elle a l'extrémité est du "Quart Vide" de l'Arabie. Il s'agit l'un des déserts les plus hostiles de la Terre. Le thermomètre affiche des degrés intenses. Les 60° peuvent être atteindre en journée.

 

Les nuits sont très froides avec des -10°. Ces températures varient selon les périodes de l'année. Après Yabreen, on rejoint Bahreïn puis l'oasis d'al-Hassa. Cela permet de relier une autre route celle de Bassora. On traverse ainsi al Yamama et Dariya où on rencontre les pèlerins en provenance de Bassora et de Bahreïn.

 

L'autre route débute al Shahar. Les voyageurs en empruntant cette route peuvent prendre 2 chemins à partir du Yémen. Ils peuvent aller le long des côtes de la mer Rouge. Dans ce cas là, ils traversent les cités étapes telles que al Herda, Marsa, al Serrin, al-Shou'ayyeba. Ils rejoignent la dernière ville étape Djeddah avant d'arriver à La Mecque. Le 2ème chemin possible est d'emprunter depuis le Yémen le circuit traversant des villes comme Rania et Torba.

Partager