Le difficile parcours d'un pèlerin hadj d'hier partie 1


Le difficile parcours pèlerin hadj hier partie 1

Accueil > Blog au coeur du hajj > Non classe > Le difficile parcours pèlerin hadj hier partie 1

le difficile parcours d'un pèlerin hadj d'hier partie 1
  • 14/10/2020
  • Non classe

Se rendre à La Mecque pour faire son pèlerinage, hajj ou omra, était un vrai défi. Le difficile parcours d'un pèlerin hadj d'hier était manifeste. Il y avait beaucoup de difficultés notamment en matière de sécurité. La mort pouvait frapper à tout moment à cause d'attaques, de maladies...

 

Rien à voir avec aujourd'hui où les moyens de transport rapides ont facilité les choses grandement.

 

Le chemin difficile vers La Mecque d'hier

 

La route est longue et difficile pour parvenir jusqu'aux villes sacrées de l'Arabie. Arriver à La Mecque est un exploit depuis plusieurs siècles. De ce fait, tout croyant cherche pour parfaire son acte cultuel à réparer des fautes commises envers un autre.

 

C'est un élément fondamental pour l'acceptation du Tout Puissant du pèlerinage. Ainsi des fidèles s'emprassaient de régler tout problème avant son devoir. Ils remboursaient des dettes, présentaient des excuses aux personnes ayant subies un tort. Ils demandaient pardon et s'ils pouvaient se racheter en corrigeant la faute.

 

Malheureusement cet état d'esprit se perd. Il est pourtant non négligeable pour être vraiment sincère afin de réussir et de voir accepter son pèlerinage. Bref il s'agit de mettre toutes ses "chances" de son côté ou de faire le maximum pour y parvenir.

 

Les risques du difficile parcours d'un pèlerin hadj

 

Les voyageurs allant aux villes "saintes" étaient touchés par des maladies, des handicaps. Mais il y avaient d'autres facteurs qui pouvaient survenir. Les voyageurs pouvaient traverser des zones en guerre. Des voleurs pouvaient s'en prendre à eux. Ils pouvaient en mourir à aller comme au retour. Evidemment s'ils étaient sincères alors leur pèlerinage aurait plus de réussite dans son acceptation. Les voyageurs en bateau pouvaient connaître des naufrages.

 

Telles sont les différentes manifestations que pouvaient rencontrées les pèlerins dans leur long voyage. Les routes du hajj ou du pèlerinage tout court étaient pourtant bien gardé et protégé. Cela est surtout vrai avec les sultans Ottomans qui ne restreindraient pas sur les moyens employés pour la protection des voyageurs et des biens.

 

Les risques hier étaient très élevés. Nous avons des témoignages écrits par des savants musulmans. Cela a vu naître le fameux genre littéraire arabe la rihla. Cette dernière est un récit des voyages où nous pouvons lire les comportements, la sociologie de l'époque. Nous pouvons citer celle du célèbre voyageur Ibn Batouta. Il apporte des descriptions sur la vie religieuse, sur la géographie, sur les pratiques culturelles, sur l'ethnologie...

 

Le danger du bateau lors du parcours d'hier

 

Le chemin est long voire très long pour arriver en Arabie. C'est le cas pour les parties occidentales de l'Afrique et les parties orientales de l'Asie. Des pèlerins partaient en bateau en affrontant tous les dangers de la mer (pirates et tempêtes). Ils prenaient en location des bateaux.

 

Par exemple, le témoignage Ibn Joubair est tout à fait marquant. Il écrit : « comme si c'était des cages à poulets pleine..., nous restâmes cette nuit là, exposés au danger qui nous conduisit au désespoir; c'est ainsi que la mer pharaonique nous montrait quelques-uns de ses périls souvent décrits ». Il décrivit une scène de tempête dans le passage sur la mer Rouge. Il a survécu alors qu'il s'agit d'une mer. Imaginons les difficiles traversées par les océans. Les croyants venant de l'Asie orientale devaient traverser 2 océans, Pacifique et Indien.

 

Aujourd'hui c'est plus facile ! Nous n'avons pas la notion de ce difficile parcours d'un pèlerin hadj d'autrefois. La raison est simple. Nous ne vivons plus de cette manière. Nous pouvons simplement l'imaginer.

 

Par la grâce d'Allah cela nous a été largement facilité ! Islavoyages s'engage à vous accompagner tout le long du séjour en vous proposant un rapport qualité prix avantageux.

 

La suite ici : Le difficile parcours d'un pèlerin d'hier partie 2.

 

Vous aimerez lire aussi :

 

Différence entre le hajj et la omra | Le déroulement du hajj ou les étapes du hajj | Station d'Ibrahim ou Maqam d'Ibrahim | Les routes du hajj | Le Caire protecteur du hajj et pèlerinage à La Mecque |

Partager