Le difficile parcours d'un pèlerin hadj d'hier partie 2


Le difficile parcours pèlerin hadj hier partie 2

Accueil > Blog au coeur du hajj > Non classe > Le difficile parcours pèlerin hadj hier partie 2

Le difficile parcours d'un pèlerin hadj d'hier partie 2
  • 15/10/2020
  • Non classe

La vie d'un pèlerin hadj n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Bien au contraire ! Les pèlerins hadjs ont fait les frais des rivalités des grandes puissances. L'empire Ottoman perdait des territoires et donc les sujets de ces zones. Ils devenaient des sujets des pays européens. Le contrôle de l'organisation du hajj fut un enjeu important pour ces puissances afin de maintenir leur influence.

 

L'invention du bateau à vapeur et du train bouleverse la vie du pèlerin

 

Un bouleversement intervient au 19 et 20ème siècle. L'arrivée du navire à vapeur et du train changent la donne. Les distances se raccourcissent et deviennent plus accessibles. Les navires à vapeur sont évidemment plus rapides que les navires à voile où le vent joue un rôle essentiel. En 1868, on comptabilise 23 000 participants alors qu'il double en l'espace de 4 ans. Au début du 20ème siècle, plus de 100 000 pèlerins hadjs sont dénombrés. Les grands acteurs internationaux ayant des sujets musulmans décident d'installer au porte de La Mecque, Djeddah, leurs consulats respectifs. Cela permet également de se tenir informé d'éventuelles revendications à l'encontre de leurs empires pour éviter toutes rebellions.

 

Cette intrusion de non musulmans dans l'organisation du hajj pose problème. Le calife et sultan Abdulhamid 2 décide de répliquer par la création d'une ligne de chemin de fer Damas - Médine. Le voyage ne dure que 3 jours alors qu'il en fallait bien plus auparavant. Il organise d'une campagne de financement participatif à travers l'empire Ottoman et au-delà dans le Dar al-Islam. Ce fut un succès qui permit le chantier et la mise en place de cette ligne pour rendre plus aisé le voyage du pèlerin hadj en tout cas pour une partie d'entre eux. 

 

Ce chantier est supervisé par un ingénieur allemand. Il s'agit d'August Meissner alias August Pacha. Il place sous sa direction les rails jusqu'à Madain Saleh à la limite du sanctuaire. Le reste est poursuivi par les ingénieurs turcs et arabes jusqu'à la destination finale de la ligne. Le 1er train arrive à Médine en 1908.

 

L'arrivée de l'avion facilite le voyage du pèlerin hadj

 

Le moyen de transport aérien est le plus sûr et le plus sollicité aujourd'hui. Au départ de l'aviation ce ne fut pas le cas. Cela était réservé aux personnes les plus fortunées. La sécurité n'était pas aussi poussée qu'aujourd'hui. Il y a eu beaucoup de progrès. La capacité d'un avion s'est agrandi pour transporter plus de passagers. Mais il y a aussi toute l'infrastructure autour qui booste l'attrait pour l'avion. Il y a évidemment les aéroports, les compagnies qui développent leurs flottes, les satellites... Tout cela participe à la démocratisation de l'aérien. Les prix sont devenus plus abordables. Cela profite au pèlerin hadj.

 

Et surtout en quelques heures nous pouvons parvenir en Arabie saoudite. Cela a débuté dans les années 1930 avec l'Egypte. Alors qu'il n'était que 150 000 fidèles à se rendre au hajj avant 1950, le nombre atteint les 700 000 pèlerins hadjs dans les années 1970. Les airs deviennent ainsi le mode de transport principal. C'est surtout la ville de Djeddah qui est la ville aéroportuaire de La Mecque par excellence. 

 

Actuellement le voyage est plus aisé qu'autrefois !

 

Par la grâce d'Allah cela nous a été largement facilité ! Un accompagnement du qualité fait partie intégrante de nos offres hajj, omra pour chaque pèlerin hadj... Islavoyages s'engage en vous proposant les meilleures compagnies aériennes.

 

Nous mettons en place pour nos offres de voyage un excellent rapport qualité - prix. Selon le séjour, nos vols sont directs ou avec escale. Nous le précisons sur nos fiches de séjour. 

 

D'autres suggestions de lecture : Le pèlerinage à La Mecque sous les Ottomans | Darb Zoubayda | Le mahmal palanquin symbole de pouvoir | Evolution des moyens de transport pour le pèlerinage à La Mecque ...

Partager