Le premier pèlerinage à La Mecque durant la prophètie de Mohamed saws


Le premier pèlerinage à La Mecque durant la prophètie de Mohamed saws

Accueil > Blog au coeur du hajj > Omra > Le premier pèlerinage à La Mecque durant la prophètie de Mohamed saws

Le premier pèlerinage à La Mecque durant la prophètie de Mohamed saws
  • 01/06/2021
  • Omra

Le premier pèlerinage à La Mecque ou omra de Dhu'l-Qada a été le premier pèlerinage que le Prophète Mohamed saws et ses compagnons ont accompli. Cette omra à Makkah s'est déroulée le 11ème mois du calendrier musulman. Cela intervient après la migration à Médine appelé hijra ou hégire. Pour être plus précis, il a eu lieu le matin du quatrième jour de Dhou al-Qi'dah de l'an 7 de l'hégire. Ce qui correspond à l'an 629 du calendrier grégorien. Cela a eu lieu un an après le traité d'al-Houdaybiya en l'an 6 soit 628. L'événement entier s'est étalé sur trois jours.

 

Contexte historique du premier pèlerinage à La Mecque

 

Tout d'abord, pour rappel, un pèlerinage qui a lieu pendant le mois de Dhou al-Hija est appelé "grand pèlerinage" ou hajj, tandis que les pèlerinages de tous les autres mois sont appelés "petit pèlerinage" ou umra (omra).

 

Le Prophète s'est vu en songe réaliser un pèlerinage à La Mecque. Il décida de réaliser ce rêve en compagnie de 1500 compagnons. Cependant, les Qoraysh ont empêché le déroulement de cet acte cultuel à Makkah. Il n’en était pas question pour eux de voir les musulmans faire leur culte à la Kaaba. Les 2 parties décidèrent après tractations de convenir d'un traité de paix. Il s'agit du traité d'al-Houdaybiya qui est plutôt une trêve de 10 ans.

 

L'un des articles prévoient pourtant pour les musulmans la possibilité de réaliser leur omra l'an prochain. En effet, l'article qui le décrit est le suivant : « Les musulmans retourneront à Médine cette année (sans avoir accompli la umra) et reviendront l'année suivante, mais ils ne resteront pas à Makkah plus de 3 jours. Ils ne porteront pas d'armes autres que leurs épées restant dans leurs fourreaux. Et le clan des Quraych promet de ne rien tenter contrer les musulmans lors de leur venue à La Mecque. »

 

La omra, petit pèlerinage réalisé par le Prophète et ses compagnons

 

Un an après le traité au mois de Dhoul Qa'da, le Prophète Mohamed saws demanda aux médinois dont les compagnons ayant participé à la omra non accomplie lors de la trêve d'Al-Houdaibiyah de partir pour effectuer ce pèlerinage. On dénombre 2000 hommes avec quelques femmes et enfants pour ce voyage spirituel. Les musulmans amenèrent 60 dromadaires pour le sacrifice. Même s'il est interdit de se battre avec la trêve, les musulmans ont emporté leurs armes pour faire face à toute éventualité. Un groupe de 200 hommes est resté en retrait avec ces armes à un endroit à environ 12 kilomètres de La Mecque. Ce lieu s'appelle Ya'jouj. Le groupe de pèlerins sont entrés à Makkah avec les épées dans leur fourreau en signe d'apaisement et comme il était convenu dans le traité. Le Prophète Mohamed saws était à leur tête sur sa chamelle, Al-Qaswa.

 

Tout le groupe récita la talbiya : « Labbayka Allahouma Labbayk » qui signifie « Me voici! O Allah me voici ! » Les Qurayshites avaient quitté les lieux. En fait, ils sont mis en retrait dans leurs tentes sur la montagne de Quayqian située au nord de la ville sacrée. Les musulmans ont effectué les circumambulations avec allure et vigoureusement. Pour faire taire une rumeur sur leur faiblesse liée à une fièvre dite de Médine, ils ont observé les recommandations du Prophète Mohamed saws. Ils ont fait de leur mieux pour paraître forts et constants dans leur circumambulation en courant dans les premiers tawaf. Puis, ils ont marché normalement pendant les autres tours.

 

Vous aussi vous voulez marcher sur les traces des Prophètes et des croyants prédécesseurs ? Alors faites appel à notre agence de voyage omra agréée pour organiser votre séjour spirituel dans les lieux sacrés de l'Islam. Nous serons honorer de vous faire accomplir votre premier pèlerinage à La Mecque et votre deuxième et autres omra incha'Allah.

Partager